Randonner avec son chien


Quand son chien est du genre sportif, qu’il a été entraîné progressivement, il peut être un sympathique compagnon de randonnée avec lequel les liens seront encore resserrés par cette passion partagée.

Je ne m’intéresse ici qu’aux randonnées proposées par BaladesEnNormandie.fr, ce sont des boucles d’une douzaine de kilomètres en moyenne. Si vous souhaitez faire une randonnée de plusieurs jours en montagne, cet article ne vous concerne pas ! Rappelons-nous aussi que nous sommes responsables de nos chiens et ce qu’ils font.

Toutes les randonnées ne sont pas adaptées

Un circuit doit toujours être adapté aux capacités du randonneur le plus faible. Dans le cas de notre chien, nous allons veiller aux obstacles du parcours tels que les bords de falaise, les rochers à franchir, une échelle, une passerelle étroite… Comment va-t-il les franchir ? Dans le sac à dos ? Avec un harnais ? La simple laisse n’est pas adaptée à toutes les situations, et il vaut mieux avoir étudié le problème avant de partir…

Certains circuits de BaladesEnNormandie.fr (souvent balisés d’un parapluie vert) se font en grande partie sur petites routes de campagne. Parfaits pour continuer de randonner même les jours de pluie, ces circuits ne sont pas adaptés à nos chiens qui vont devoir rester attachés à leur laisse.

Quelle longueur de randonnée est adaptée à mon chien ? Son plaisir est d’aller découvrir les odeurs du chemin, je ne connais pas de chien qui avance en ligne droite ! En fin de circuit, il aura sans doute marché le double de ce qu’affichera votre GPS…

Attention au printemps

Le printemps est la saison des naissances. N’oublions pas que pour les jeunes animaux sauvages, les chiens sont des prédateurs, et que certains oiseaux nichent au sol…

Au printemps, l’Office National des Forêts, ONF, lance sa campagne « Gardons nos animaux sous contrôle ». Selon la réglementation, les chiens ne doivent pas s’aventurer à plus de cent mètres de leur maître en forêt. Entre le 15 avril et le 30 juin, en période de naissances, les règles se durcissent : obligation de tenir les chiens en laisse en dehors des allées forestières.

Bonne marche !

Je ne vais quand même pas vous ajouter un paragraphe pour rappeler qu’il faut prévoir à boire et à manger pour votre chien… mais serez peut-être surpris par les solutions proposées par certains commerces.

Pour les accidents, en particulier la blessure à la patte, la solution est souvent le taxi. Même dans les campagnes les plus perdues, notre expérience montre qu’on trouve toujours un taxi, même s’il faut l’attendre longtemps, et qu’il est cher. En attendant, la trousse de secours du randonneur servira aussi à son animal. Mais n’oublions pas que, même en Normandie, il y a des zones téléphoniques blanches, et qu’en cas d’accident il vous faudra peut-être porter votre chien… Le sac vide plié dans le sac à dos peut être utile.

Au plaisir de vous croiser, avec votre chien, sur les chemins de Normandie !

1 réflexion au sujet de “Randonner avec son chien”

  1. Notre chien, Oural, un épagneul breton, ne marche pas 2 fois mais distance, mais au moins 10 fois !! Il va dans tous les sens ! Mais quel bonheur pour lui ces randos : dès qu’il remarque qu’on touche aux sacs à dos c’est la fête !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.